Hervé, peux-tu nous parler de la circulation à Mollkirch ?

La circulation à Mollkirch

Mollkirch, de la gare à l’entrée de Grendelbruch s’étend sur près de 7 km.

Le village, étroit par endroit, était bien plus adapté à la circulation des piétons et à la traction animale.

Notre rôle d’élus responsables est de permettre à tous d’être en sécurité dans notre village lors de leurs déplacements quotidiens.

C’est ainsi que nous avons instauré un sens de circulation au Meyerhof afin de prémunir les accidents.

L’aménagement de la sortie du Kohlplatz sur la départementale a sécurisé les habitants de ce quartier.

La mise en place de radars indicatifs et les plateaux aux entrées de village a fortement réduit la vitesse des véhicules.

Enfin, la voie piétonne (et cycliste) entre Laubenheim et Mollkirch, ainsi que celle entre le carrefour de l’église et l’atelier municipal qui permet notamment aux élèves de se rendre en sécurité à l’abri de bus a amélioré le quotidien des habitants.

Il nous reste encore des chantiers à accomplir dans ce sens, notamment les liaisons pédestres inter-quartiers et vers la gare.